La revue de presse de la semaine du 28 février 2022

Un homme travaillant devant un calendrier du mois de mars
© Montage Major x Emiliana Hall via Unsplash

Conflit en Ukraine, entreprises à mission, financements des start-up… Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Qu’avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

L’agence de notation financière S&P Global Ratings a de nouveau abaissé la note accordée à la Russie. Elle a prévenu qu’elle pourrait la dégrader à nouveau dans la mesure où les sanctions économiques imposées au pays accroissent le risque qu’il ne rembourse pas sa dette. De son côté, la Banque Centrale Européenne pourrait opter pour la prudence avant sa réunion du 10 mars prochain. Les experts estiment qu’il est important de mesurer l’impact de la guerre sur l’évolution macroéconomique en zone euro avant d’ouvrir la porte à une normalisation de la politique monétaire. En France, après les annonces du gouvernement, certains se posent la question d’un nouveau « quoi qu’il en coûte« . C’est notamment le cas de Patrick Martin, président délégué du Medef.

En détail

Métiers du chiffre et du droit

En bref

La disposition de « société à mission », prévue par la loi Pacte sur la croissance promulguée en mai 2019, permet à une société commerciale d’intégrer dans ses statuts des objectifs sociaux et environnementaux auxquels elle consacrera des moyens et un suivi. Un statut qui a déjà séduit plusieurs start-up mais qui peine encore à convaincre les grands groupes. Cependant, la meilleure prise en compte des données environnementales et sociales dans le pilotage des investissements conduisent les directions financières et les directions du développement durable à collaborer de plus en plus. C’est aussi ce qui explique que l’on voit de nouveaux profils de directeurs financiers émerger.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Triste constat à quelques jours de la journée internationale des droits des femmes : les fondatrices de start-up ont levé quatre fois moins que leurs homologues masculins en 2021, selon le dernier baromètre réalisé par le collectif SISTA et le BCG. En revanche, les levées de fonds du 3e trimestre de 2021 ont largement dépassé celles réalisées en 2020, avec plus de 59 milliards d’euros levés en Europe dont 8 milliards en France – c’est 180% du total investi en 2020. En tête des régions qui mènent les levées, l’Île-de-France, suivie de l’Occitanie. L’occasion de faire le tour des figures incontournables de l’écosystème régional.

En détail

Entreprises

En bref

Le conflit russo-ukrainien a déjà des conséquences sur les entreprises françaises. Celles qui commercent avec l’Ukraine craignent de ne pas être payées pour les commandes en cours, par exemple. Dans le reste de l’Europe, une bonne nouvelle pour les PME : le nouveau système européen des brevets qui devrait voir le jour début 2023 devrait réduire les coûts liés à la protection des brevets pour les entreprises.

En détail

Intelligence économique

En bref

Alors que la Russie intensifie ses attaques en Ukraine, les ministres européens de l’énergie se sont rassemblés pour discuter des solutions à mettre en œuvre pour réduire la dépendance de l’Union européenne au gaz et au pétrole russe. Autre sujet de souveraineté européenne : la défense. L’idée d’une défense européenne commune, souvent controversée, pourrait être remise au goût du jour à l’aune du conflit russo-ukrainien. Autre menace mise en avant par la guerre : le risque cyber. Les premières à en faire les frais seront probablement les entreprises, mais il n’est pas garanti que les compagnies couvrent les dégâts.

En détail

NEWSLETTER

Recevez la newsletter Major tous les mardis, gratuitement, dans votre boîte e-mail.

Veille Médias

5 025 articles au total

à la Newsletter
Partager
à la newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.