La revue de presse de la semaine du 21 mars 2022

© Don Fontijn via Unsplash

Achat de gaz en roubles, retrait des entreprises d'Ukraine et paiement de cyber-rançons... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Qu’avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

La guerre en Ukraine prend une tournure très économique, avec la décision inédite de la Russie de faire payer ses livraisons de gaz en roubles. Un événement qui devrait accélérer la diversification des approvisionnements énergétiques de l’Europe mais aussi renforcer le repli sur elles-mêmes des économies, en rupture avec la mondialisation des dernières décennies.

En détail

Métiers du chiffre et du droit

En bref

Les directions administratives et financières ne sont pas épargnées par le conflit russo-ukrainien. Inflation, difficultés d’approvisionnements, fragilité des partenaires… Autant de conséquences auxquelles les DAF doivent faire face pour maintenir leur entreprise à flot. Celles du bâtiment ont toutefois la possibilité de recourir à quelques leviers juridiques pour sécuriser a minima les comptes. Par ailleurs, Bercy vient de dévoiler la liste 2022 des États ou territoires non coopératifs en matière de transparence fiscale. 12 pays y sont toujours inscrits, alors que La Dominique n’y figure plus cette année.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Le fonds French Tech Souveraineté, opéré par Bpifrance et destiné à sécuriser le financement de technologies d’avenir « à caractère souverain », a réalisé son premier investissement dans Kayrros. La startup a développé une plateforme d’analyse avancée de données géospatiales, afin d’aider les acteurs du marché de l’énergie à anticiper les risques climatiques et prendre de meilleures décisions d’investissement. Une opération qui n’occulte cependant pas le fait que les investisseurs français sont les grands absents des levées de fonds majeures… Une conséquence directe des valorisations qui explosent, alors que les tailles des fonds tricolores restent bien modestes au regard de ceux de leurs homologues américains.

En détail

Entreprises

En bref

C’est la question que toutes les entreprises qui ont une activité en Russie se posent : partir ou rester ? La réponse réside en partie dans leur raison d’être mais elle ne peut être la seule boussole pour trancher. Certaines choisissent ainsi de poursuivre leurs activités en territoire russe, pour maintenir des services vitaux ou, comme l’a expliqué Leroy Merlin, ne pas renforcer l’économie russe qui profiterait de la fermeture des entreprises françaises.

En détail

Intelligence économique

En bref

Alors que la guerre en Ukraine a ravivé les craintes de cyberattaques russes, la Commission européenne a donné un coup d’accélérateur à son projet de bouclier cyber. Deux nouvelles propositions de règlements doivent faire émerger des règles communes aux États membres en matière de partage d’informations et de coopération dans le cadre de cyberattaques. À l’échelle nationale, le gouvernement s’est attiré les foudres d’une partie des acteurs de la cybersécurité en proposant de conditionner les versements de rançon en cas de cyberattaque à un dépôt de plainte. Enfin, l’intelligence économique pourrait être la clé pour résorber le déficit commercial français, particulièrement plombé lui aussi par la crise actuelle.

En détail

NEWSLETTER

Recevez la newsletter Major tous les mardis, gratuitement, dans votre boîte e-mail.

Veille Médias

4 921 articles au total

à la Newsletter
Partager
à la newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.