La revue de presse de la semaine du 11 avril 2022

Un homme travaillant sur un ordinateur avec le logo Major.com devant une sculpture en bois représentant le logo de Twitter, un oiseau
© Montage Major / Edgar Moran via Unsplash

Campagne d'entre-deux tours, OPA sur Twitter, indépendance énergétique... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Qu’avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

Qualifiés au second tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron (LREM) et Marine Le Pen (RN) battent la campagne pour défendre leurs propositions. L’Institut Montaigne a chiffré leurs programmes et décrypté les conséquences que leur application aurait sur l’économie française. Après une année 2021 faste grâce au rebond post-Covid, celle-ci est lourdement pénalisée par la guerre en Ukraine. La Banque de France a revu ses prévisions de croissance à la baisse. Sans compter qu’un embargo sur le gaz russe, en discussion au niveau européen, pourrait encore davantage pénaliser la croissance tricolore.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Après avoir pris une participation minoritaire dans Twitter, Elon Musk a lancé une OPA hostile sur le réseau social. Une opération aussi financière que politique qui provoque des débats parmi les actionnaires. Autre géant dans la tourmente, Softbank a une fois de plus affiché des pertes abyssales. Après une pluie d’investissements dans les start-up, dont plusieurs pépites françaises, le groupe a annoncé limiter ses prises de participation. Enfin, l’Hexagone accélère dans l’innovation spatiale avec la création d’un fonds dédié, piloté par Charles Beigbeder et François Chopard, respectivement à la tête d’Audacia et Starburst.

En détail

Entreprises

En bref

Le retour à la normale post-Covid accélère les défaillances d’entreprises, même si la Banque de France se veut rassurante : elle écarte la possibilité d’une « vague » à venir. Les TPE plombent le bilan, avec une hausse de près de 24% sur un an, alors que PME et ETI voient au contraire les défaillances reculer. La guerre en Ukraine pourrait cependant changer la donne, alors que les entreprises exportatrices craignent une hausse des impayés. Par ailleurs, alors que les candidats à l’élection présidentielle défendent l’idée d’une industrie plus souveraine, les relocalisations peinent à décoller. L’emploi industriel augmente mais c’est surtout le fait d’embauches sur des sites déjà existants.

En détail

Intelligence économique

En bref

Plusieurs thématiques chères à l’intelligence économique sont au cœur de la campagne d’entre-deux tours. La souveraineté numérique est interprétée très différemment par les deux candidats. La question de l’indépendance énergétique de la France, vers laquelle ils souhaitent tendre, prête à débat quant aux moyens à mobiliser et aux énergies à privilégier pour l’atteindre. Enfin, la recrudescence des risques géopolitiques laisse également craindre une hausse des cyberattaques.

En détail

NEWSLETTER

Recevez la newsletter Major tous les mardis, gratuitement, dans votre boîte e-mail.

Veille Médias

4 921 articles au total

à la Newsletter
Partager
à la newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.