[Infographie] Données mal protégées : les conséquences

Une main s'apprête à faire tomber d'un doigt des dominos alignés
© Bradyn Trollip via Unsplash

La violation de données a des conséquences légales, financières et réputationnelles. Autant pour l’entreprise censée les protéger que pour ses partenaires ou clients.

Avec la multiplication des usages numériques, les entreprises traitent quantité de données. Des coordonnées de leurs clients à leurs secrets de fabrication, en passant par les dossiers de leurs salariés ou leur propre comptabilité, elles agrègent des données techniques et opérationnelles mais aussi personnelles, sensibles ou stratégiques.

Les protéger implique bien sûr d’anticiper et de déjouer, autant que possible, de potentielles cyberattaques, durant lesquelles des pirates cherchent à accéder à ces données. Mais les entreprises doivent également former leurs équipes et adopter de bons réflexes pour minimiser les risques.

Car perdre le contrôle de ses données met en danger l’entreprise : comment imaginer qu’elle continue son activité sans l’historique des commandes, par exemple ? Une violation des données a également des répercussions pour ses partenaires, ses clients… Autant d’effets et de dommages en cascade que les entreprises n’anticipent pas toujours.

Infographie réalisée par le média Major sur les conséquences d'une violation de données
© Major
à la Newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.