La revue de presse de la semaine du 18 avril 2022

Un homme travaillant sur un ordinateur devant un portrait d'Emmanuel Macron
© Montage Major x TF1

Présidentielle, économie de guerre, fonds souverain... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Qu’avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

Emmanuel Macron (LREM) est réélu président de la République française avec 58,5% des voix, selon les premières estimations. De son côté, Marine Le Pen (RN) enregistre 41,5% des voix. L’extrême droite atteint son plus haut niveau historique dans une élection présidentielle. Le taux d’abstention est estimé à plus de 28%. Au-delà des frontières françaises, les économistes s’inquiètent des incertitudes qui pèsent en Europe. Regain d’inflation, doutes sur la croissance, question sur la dette… L’Europe est-elle entrée en économie de guerre ? D’après le FMI, la France serait toutefois moins touchée que ses voisins, avec un ralentissement économique moins brutal que les autres grandes économies.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Dans l’entre-deux tours, les candidats ont listé leurs propositions pour l’innovation et le numérique. Emmanuel Macron s’est notamment adressé aux investisseurs en promettant, s’il était élu, de lancer « une deuxième initiative Tibi avec les investisseurs institutionnels » et « d’opérationnaliser au plus vite les engagements de Scale-up Europe, qui doivent permettre de faire émerger de puissants fonds d’investissements européens ». Marine Le Pen, elle, a défendu son idée de fonds souverain. Une idée ancienne, déjà plusieurs fois mise en œuvre par de précédents chefs d’État avec un succès inégal. Par ailleurs, les licornes sont de plus en plus nombreuses : elles ont dépassé le nombre de 1000 dans le monde. Deux pépites françaises ont d’ailleurs marqué l’actualité la semaine dernière. En redressement judiciaire, Sigfox sera repris par le Singapourien UnaBiz, fondé notamment pas un ancien salarié de l’ex-licorne. Et Deezer entame son chemin vers une entrée en Bourse par le biais d’un SPAC.

En détail

Entreprises

En bref

L’influence normative se fait souvent au profit des grandes boîtes, qui ont énormément d’intérêts à défendre et disposent de moyens considérables face aux PME et aux ETI. Des aides existent pour leur permettre de peser malgré cela dans les l’élaboration de ces normes, et ne pas subir les stratégies des grandes entreprises. Enfin, à l’aube d’un nouveau quinquennat, les TPE et PME s’interrogent sur les propositions des différents candidats. Travail, impôts, industrie… le résultat de l’élection présidentielle leur sera-t-il profitable ?

En détail

Intelligence économique

En bref

Comment évoluent les techniques cyber-criminelles dans les environnements de cloud natifs, de plus en plus utilisés par les entreprises à mesure que la pandémie ancre le télétravail dans les usages ? Sur la première marche du podium on retrouve encore les malwares de cryptominage, mais ce ne sont plus les seules menaces, alerte un nouveau rapport. Autre préoccupation pour les entreprises avec le travail à distance : la protection des données. Les équipes de sécurité informatique doivent protéger des données éparpillées, sans forcément avoir la visibilité ni les contrôles nécessaires pour le faire. Certains candidats à la présidentielle veulent miser sur un numérique souverain pour répondre à ces enjeux – pour d’autres, il doit permettre de répondre à des enjeux de RSE.

En détail

à la Newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.