UE : entre harmonisation et particularités, le détail des contrôles des investissements étrangers

Le symbole lumineux de l'Euro entouré d'étoiles jaunes
© Tabrez Syed via Unsplash

Seuils de participation, activités concernées par les contrôles, délais de réponse… Au sein de l’Union Européenne, le dispositif de contrôle des investissements étrangers français n’est pas particulièrement sévère.

La pandémie de Covid-19 a incité les États membres de l’Union Européenne à renforcer leurs mécaniques de contrôle des investissements étrangers – voire à en créer de nouveaux, dans certains cas. Aujourd’hui, sur les 27 membres, 18 ont de tels dispositifs.

Ceux-ci dépendent de 4 variables :

Cet article est réservé aux membres Major

Abonnez-vous dès maintenant et accédez à tous les contenus Major en illimité

 
Vous devez être connecté en tant que membre pour accéder à ce contenu