[Infographie] Investissements étrangers : ce que contrôle Bercy

Un coq mécontent
© Airb Neko via Unsplash

Les investissements étrangers qui concernent les entreprises aux activités stratégiques sont soumis à un contrôle du gouvernement. Mais ce qui est considéré comme « stratégique » évolue. État des lieux.

En France, les investissements étrangers sont bien évidemment autorisés. Mais certains secteurs, considérés comme étant « susceptibles de mettre en jeu l’ordre public et des activités essentielles à la garantie des intérêts du pays », sont soumis à une protection toute particulière. Ils font l’objet d’un contrôle renforcé du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Et les contrôles ne cessent de croître, d’après le dernier rapport d’activité de la direction générale du Trésor sur le sujet. Ce phénomène s’explique notamment par l’augmentation des demandes d’autorisation dans le secteur de la santé, qui ont doublé entre 2020 et 2021. Parmi elles, un quart concernait les biotechnologies, qui ont été ajoutées à la liste des secteurs contrôlés en 2020. Un effet Covid qui montre aussi que les secteurs sensibles ne sont pas figés, qu’ils fluctuent selon l’actualité, et que l’État doit sans cesse faire preuve de vigilance en ce qui concerne les activités stratégiques afin de ne pas perdre en souveraineté.

Découvrez notre infographie récapitulative des activités concernées par les contrôles de Bercy en cas d’investissement étranger mise à jour avec les derniers ajouts :

à la Newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.