La revue de presse du 27 juin 2022

Une personne tient un porte-voix alors qu'un jeune homme consulte le site Major sur un ordinateur au premier plan
© montage Major / slobo via iStock

Dette publique, Michel Combes et grèves : voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Qu’avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

Une hausse prolongée des prix cumulée à une stagnation de la croissance ? « Pas du tout probable », répond la Banque centrale européenne qui a à cœur de rassurer les entreprises alors qu’une hausse des taux se profile. Elle espère que ce choc financier porte un coup d’arrêt à l’inflation, éloignant ainsi le risque de stagflation. En France, c’est la dette publique qui a grimpé, franchissant la barre des 2900 milliards d’euros pour s’établir à 114,5% du PIB. Une légère augmentation sur le trimestre mais une baisse marquée depuis l’an dernier où la dette avait atteint le record de 117% du PIB. De son côté, l’ONU a publié son « bilan mondial sur la réduction des risques de catastrophe » et la conclusion est sans appel : les catastrophes naturelles, les vulnérabilités économiques et les défaillances des écosystèmes constituent un cocktail détonnant qui rend plausible un scénario « d’effondrement mondial ».

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Il était le Français qui chuchotait à l’oreille de Masayochi Son, le fondateur de Softbank : Michel Combes a annoncé quitter son poste de numéro 2 du conglomérat japonais. Il avait contribué ces dernières années à faire ruisseler les millions sur les start-up françaises, Softbank ayant successivement investi dans Sorare, Contentsquare ou 360Learning. Autre homme puissant, Bill Gates pourrait bien provoquer un petit séisme dans le monde des cryptoactifs. Le fondateur de Microsoft a estimé lors d’une conférence organisée par TechCrunch que les cryptoactifs tels que les NFTs sont décorrélés de toute valeur réelle et que les investissements dans le domaine relèvent de la simple spéculation. La « théorie du plus grand imbécile » épinglée par Bill Gates n’est en fait que l’un des très nombreux biais comportementaux qui dictent nos décisions d’investissement…

En détail

Entreprises

En bref

Les grandes entreprises subissent moins la crise ? Le niveau d’endettement des entreprises du CAC 40 est au plus bas depuis 15 ans, d’après un rapport EY. Le soutien de l’État pendant la pandémie et une bonne reprise leur a permis d’engranger 158 milliards d’euros de profit en 2021. Au total, ce sont 57 milliards d’euros qui ont été versés aux actionnaires, un record. Des résultats positifs qui dénotent avec le moral des entreprises : elles sont plus de 70% à ne pas prévoir de croissance de leur activité pour les 6 prochains mois, et plus de 21% anticipent même un recul. En cause : les délais de paiement, toujours plus longs, qui font craindre pour l’état de leur trésorerie. En parallèle de ces prévisions, les discussions autour des hausses des salaires liées à l’inflation font rage. Des mouvements de grève se déclenchent dans plusieurs secteurs.

En détail

Intelligence économique

En bref

Le cloud souverain pensé par Orange, Capgemini et utilisant les services de Microsoft, sera lancé commercialement en 2024. Baptisée Bleu, la joint-venture dédiée verra, elle, le jour dès l’année prochaine. Une annonce qui a provoqué une nouvelle levée de boucliers des acteurs tricolores du cloud, qui estiment qu’un service opéré par une entreprise américaine ne peut pas être qualifié, en France, de souverain. Le COO de Microsoft France, invité à VivaTech, a préféré évoquer un sujet moins clivant : le manque de talents dans la cybersécurité. Une alerte de plus dans un monde de plus en plus habitué aux chocs permanents, comme le rappelle le PDG du BCG. Les entreprises doivent apprendre à naviguer en eaux troubles de façon presque constante. Mais il réfute la fin d’un cycle de mondialisation.

En détail

Cet article vous a plu ? Partagez-le

DEVENIR MEMBRE  

Avec le code Major2022*,
profitez d’un abonnement annuel à 249€ au lieu de 399€ et devenez membre Major !

*Valable jusqu’au 31 août 2022

Veille Médias

4 283 articles au total

à la Newsletter
Partager
à la newsletter
Partager

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Major !

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.