Dossier #4

Ingérences étrangères : nos entreprises sont-elles protégées ? 

Les entreprises françaises ne cessent d’attirer les appétits étrangers. Et certains ne voient pas forcément cela d’un bon œil. Entre les risques liés aux investisseurs déloyaux, les start-up stratégiques qui se font absorber par des entreprises étrangères, et les moyens de déstabilisation informelle comme l’espionnage économique ou la diffusion de fake news, nos (futurs) fleurons ne sont pas à l’abri de perdre le contrôle de leur activité. 
L’alerte est lancée, maintenant, il s’agit de riposter. Sauf que les moyens déployés – du côté de l’État, notamment – ne sont pas toujours suffisants. Les investissements des fonds d’État ne sont pas à la hauteur des montants étrangers, et ne sont en outre pas toujours les bienvenus au capital des entreprises à cause de leur manque de flexibilité. Dans ce contexte, il devient difficile de rivaliser avec les grandes puissances qui zieutent nos pépites. 

Un loup en gros plan

Prises de contrôle capitalistiques : des risques bien réels

Les prises de contrôle capitalistiques étrangères au sein des entreprises, start-up et laboratoires stratégiques ne sont pas sans conséquences. Pour les entreprises, c’est risquer de perdre le contrôle de leur activité, et de se soumettre à des orientations stratégiques différentes. Pour l’État, c’est risquer de voir des entreprises stratégiques quitter le territoire, et donc perdre en souveraineté.

Lire l'article >
Un loup en gros plan

Prises de contrôle capitalistiques : des risques bien réels

Les prises de contrôle capitalistiques étrangères au sein des entreprises, start-up et laboratoires stratégiques ne sont pas sans conséquences. Pour les entreprises, c’est risquer de perdre le contrôle de leur activité, et de se soumettre à des orientations stratégiques différentes. Pour l’État, c’est risquer de voir des entreprises stratégiques quitter le territoire, et donc perdre en souveraineté.

Lire l'article >
Inscrivez-vous !

Tous les mardis dans votre boîte e-mail, recevez un dossier qui décrypte les enjeux de l’intelligence économique et de la cybersécurité.

Major ne vendra pas votre e-mail et aucune pub ne vous sera envoyée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

D'ici là, rendez-vous sur nos réseaux sociaux :