La revue de presse de la semaine du 4 octobre 2021

Que s'est-il passé dans l'actualité la semaine dernière ?

Pandora papers, loi Pacte, nouveaux modèles et nouveaux risques... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Par La Rédaction

Publié le 10/11/2021

Qu'avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

La grosse info de la semaine, c'est l'enquête des Pandora papers. Pour mieux comprendre ce scandale qui repose sur de douteux montages financiers, Zonebourse revient sur le système "offshore", au cœur de l'affaire. Dans le reste de l'actu : après avoir pensé que les entreprises avaient bien résisté à la crise, Euler Hermes nous apprend que les défaillances d'entreprises pourraient bondir de 40% en 2022, et Thales s'allie à Google pour lancer un "cloud de confiance". Spoiler alert : l'annonce ne séduit pas les défenseurs de la souveraineté numérique

En détail

Métiers du chiffre et du droit

En bref

La fin des aides de l'État inquiète les petites entreprises, qui craignent pour leur trésorerie. Au-delà de la trésorerie, les comptables ont de nouvelles préoccupations. La loi Climat impose aux comptables des CSE (Comité Social et Économique) de répondre à une nouvelle mission : celle de prendre en compte les enjeux environnementaux de leur société. Enfin, le PLF22 divise : après les critiques d'Édouard Philippe sur la hausse des dépenses, le rapporteur général du budget Laurent Saint-Martin tient à rassurer quant au "sérieux budgétaire" du gouvernement.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Les SPACs ont eu le vent en poupe en 2020, mais les dérives sont de plus en plus pointées du doigt - au point de pousser le modèle à se réinventer. Il est un autre modèle qui bouge : celui des fonds de private equity - qui, grâce à la loi Pacte, se démocratisent de plus en plus. En revanche, il est un écosystème qui ne se transforme pas assez vite : celui des start-up ! Après 4 ans, Station F fait le bilan, et malgré de bons résultats (10 000 candidatures reçues chaque année, un rayonnement international...), le manque de diversité et de mixité sociale est pointé du doigt. 

En détail

Entreprises

En bref

Deux ans après le vote de la loi Pacte, France Stratégie publie son deuxième rapport de suivi. Un bilan contrasté, d'après le commissaire général Gilles de Margerie, qui regrette une méconnaissance de la part des chefs d'entreprises à ce sujet. Ces derniers éprouvent également des difficultés dans un autre domaine : la mesure de leurs émissions de gaz à effet de serre, d'après Pierre-François Thaler, co-CEO d'EcoVadis. Côté management, les penseurs de l'entreprise libérée reviennent à la charge : d'après eux, responsabiliser les équipes - et mobiliser l'interne - permet de mieux résister aux crises. 

En détail

Collectivités

En bref

Pas toujours facile de s'y retrouver au niveau des dotations de l'État aux collectivités territoriales. Quelles sont les règles au niveau local ? Existe-t-il une forme de souplesse pour les acteurs concernés ? Un décret daté du 4 octobre clarifie la situation.  Autre sujet pour les régions : les relocalisations. Le plan France Relance accompagne déjà 550 projets dont l'ambition est de "renforcer notre souveraineté économique et nous positionner parmi les pays leaders industriels", explique la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher. Autre bonne nouvelle qui permet de faire rayonner la France : après Séoul, c'est Bordeaux qui devient capitale mondiale de l'économie sociale et solidaire

En détail

Intelligence économique

En bref

La pandémie a peut-être accéléré la digitalisation des entreprises, mais elle a aussi accru leur vulnérabilité aux cyberattaques. Une étude révèle que 65% des entreprises françaises ont connu une cyberattaque ciblant directement les télétravailleurs, avec des répercussions sur leur activité. Autre conséquence de la numérisation des services : la relation client s'imprègne des data et de l'I.A. Résultat : les entreprises créent de plus en plus de postes de data analysts, de business analysts, ou de modérateurs pour les réseaux sociaux. De quoi aider les équipes à faire face aux crises réputationnelles. D'autres dangers guettent : les nouveaux moyens de paiement inquiètent la Cnil, qui publie un livre blanc à ce sujet.

En détail