La revue de presse de la semaine du 15 novembre 2021

La revue de presse Major - semaine du 15 novembre 2021

Économie numérique, capitalisation extra-financière, pénuries, territoires intelligents... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Par La Rédaction

Publié le 11/22/2021

Qu'avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

Il existe de nombreux outils pour mesurer la progression numérique d'un pays. Mais beaucoup sont basés sur des enquêtes ou des opinions, ou ne prennent pas en compte le secteur privé. Et si nous établissions une mesure plus objective et plus fiable de l'économie numérique, pays par pays ? Autre élément à prendre côté économie : le climat. Les grandes banques ont affirmé plusieurs engagements à l'occasion de la COP26, mais leurs déclarations peinent à convaincre. 

En détail

Métiers du chiffre et du droit

En bref

Les entreprises doivent apprendre à mesurer leur performance "multi-capitale" ! C'est-à-dire qu'il faudrait aller vers des comptes - bilan et compte de résultat - traduisant la performance globale, financière et non-financière, de l'entreprise. Mais tous les dirigeants ne sont pas convaincus. Pourtant, cette vision transverse s'inscrit dans le nouveau rôle du DAF. Le directeur général de Workday France estime que celui-ci doit désormais être au service de la résolution de tous les enjeux, y compris humains et environnementaux, de l'entreprise. Enfin, le cours des matières premières continue de pénaliser la trésorerie des entreprises, au point que celle-ci a dépassé un pic.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

Station F a  dévoilé la liste de ses 40 start-up les plus prometteuses pour 2022. 50% d’entre elles ont levé moins de 150 000 euros. De leurs côtés, les fonds ESG sont sous le feu des critiques - et pas uniquement parce qu'ils sont accusés d'être inefficaces ! Certaines questions se soulèvent au niveau de leur prix. L'Europe pourra-t-elle résoudre les débats sur le sujet ? Enfin, tandis que les gestionnaires d'actifs sont soumis à de nombreuses réglementations, les professionnels trouvent des moyens de s'y conformer tout en menant à bien leurs missions. L'une des solutions : le digital.

En détail

Entreprises

En bref

Plus de 30% des entreprises européennes s'attendent à ce que les contraintes d'approvisionnement durent encore un an ou plus. Pour faire face à la situation, elles s'adaptent en déplaçant leur production, en multipliant leurs sources d'approvisionnement, ou en relocalisant leurs activités. Mais les pénuries ne sont pas les seuls obstacles à l'activité des PME : un baromètre publié par Bpifrance et Rexecode révèle que 80% des PME ont rencontré des difficultés de recrutement au cours des 12 derniers mois. Dans ce contexte se pose forcément la question des salaires. Mais pour le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, pas question de laisser l'État décider si les entreprises doivent augmenter leurs salariés, malgré les injections en ce sens d'Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable.

En détail

Collectivités

En bref

Cette semaine s'est tenu le 103e Congrès des maires. L'une de leurs revendications phares à l'égard d'Emmanuel Macron ? Plus d'autonomie financière (et fiscale). "Sans elle, [les maires sont] condamnés à être de simples sous-traitants de l’État", estime André Laignel, vice-président de l'AMF. Autre enjeu pour les collectivités : leur digitalisation. De nombreux secteurs sont concernés : éclairage, eau, déchets, mobilité urbaine, stationnement, espaces verts, bâtiments publics, santé, sécurité... les débats autour de la surveillance et de la déshumanisation battent leur plein. Enfin, côté environnement, les élus s'interrogent : qu'ont prévu les candidats pour les collectivités ? Les dépenses climat sont en hausse, mais les aides ne suivent pas toujours. 

En détail

Intelligence économique

En bref

Certains se réjouissent de la digitalisation accrue des entreprises liée à la crise... et d'autres s'inquiètent de l'exposition croissante de celles-ci aux cyberattaques. Dans l'urgence, certaines précautions ont été négligées. Une enquête révèle par ailleurs que la généralisation de la dépendance au numérique a entraîné une perte de revenus pour près de 40% des entreprises au niveau mondial. De son côté, l'OTAN a donné le coup d’envoi de deux nouvelles initiatives destinées à aider ses États membres à investir dans les technologies clés du futur. La première est le lancement d’un nouveau programme de défense – appelé DIANA. La deuxième concerne la création d’un fonds d’innovation destiné à soutenir les entreprises privées développant des technologies disruptives à double usage (tant civil que militaire).

En détail