La revue de presse de la semaine du 29 novembre 2021

La revue de presse Major - semaine du 29 novembre 2021

Covid et économie, défaillances à venir, PLF 2022 modifié... Voici le meilleur des décryptages économie et entreprises de la semaine dernière.

Par La Rédaction

Publié le 12/5/2021

Qu'avez-vous loupé la semaine dernière ? Voici notre revue de presse hebdomadaire : un concentré de décryptages économie et entreprises !

Économie

En bref

"Nous avons appris à maintenir l'activité économique au fur et à mesure que l'épidémie progressait dans le temps", affirme le ministre de l'économie Bruno Le Maire. Au fur et à mesure des vagues, l'impact sur le PIB s'est affaibli. D'un côté, les consommateurs ont appris à modifier leurs comportements d'achat, de l'autre, les entreprises leur mode de production. Certains secteurs, comme les services et les transports, vont malgré tout être affectés par une cinquième vague. Cela dit, le variant Omicron pourrait impacter la France indirectement, via l’étranger. Plusieurs pays ont remis en place des mesures sanitaires. La Chine s’est déjà lancée dans une politique "zéro Covid" sur son territoire : chaque fois que des cas sont détectés dans une région, la zone alentour est totalement confinée, quitte à fermer des usines durant des semaines. De quoi impacter les prévisions du FMI et de la Banque mondiale ?

En détail

Métiers du chiffre et du droit

En bref

En France, le mécénat de compétences ne concernait en 2019 que 104 000 entreprises, soit 9% d’entreprises mécènes. C'est pourquoi Bercy a élaboré un guide pratique du mécénat de compétences à destination des entreprises, et notamment des TPE/PME, qui souhaitent s’engager. De quoi encourager les entreprises à se lancer en 2022 ? 2022 sera aussi l'occasion de faire le (vrai) bilan des défaillances d'entreprises. Certaines sociétés n'ont survécu que grâce aux aides : de quoi inquiéter Thierry Millon, directeur des études chez Altares, qui craint que les défaillances repartent à la hausse. Enfin, les députés ont adopté en première lecture un projet de loi de finances pour 2022 enrichi, notamment par des amendements présentés à l’initiative ou avec l’accord du Gouvernement.

En détail

Investisseurs et financeurs

En bref

La reprise économique est peut-être là, mais certaines entreprises innovantes ont du mal à trouver des compétences et des financements pour leur industrialisation, d'après une enquête de France Clusters. L'organisme dresse ainsi une liste de solutions pour booster les fonds "late stage", peu nombreux en France, pour répondre à ces besoins. Une autre enquête, de l'Insee cette fois-ci, révèle que les start-up emploient 1,5 million de personnes en France. Un nombre impressionnant, qui n'évite pas quelques difficultés de recrutement, particulièrement chez les sociétés qui ont levé des fonds. En matière de levées de fonds, toutes les régions ne sont pas égales. Paris est en tête, mais les régions Hauts-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes et l'Occitanie rattrapent leur retard. 

En détail

Entreprises

En bref

Depuis le premier confinement, on le sent : la pandémie change l'organisation du travail. Mais selon une étude réalisée pour Les Echos, les dirigeants n'ont pas transformé les fondamentaux de l'entreprise, déjouant ainsi les pronostics qui prévoyaient "la fin du bureau". Côté gouvernance, et stratégie, le curseur se déplace un cran plus loin vers la RSE. Au-delà des investisseurs et des salariés, les dirigeants doivent ouvrir le sujet à un cercle élargi de parties prenantes.

En détail

Collectivités

En bref

Agir à partir du terrain, pas à partir de Paris ! C'est la promesse de l'Assemblée des départements de France, qui souhaite redonner confiance aux Français, en "redonnant de la cohérence à l'action publique". Cela passera-t-il par des actions sur-mesure, comme le préconise le directeur de la Banque des Territoires ? C'est, selon lui, nécessaire dans un contexte de relance. Alors que le baromètre 2021 de l'attractivité des métropoles d'Arthur Loyd confirme un regain d'intérêt pour les grands espaces et la campagne, ce pourrait être l'occasion de repenser les modes de financement des territoires.

En détail

Intelligence économique

En bref

La multiplication des cyberattaques dans le monde permettent-elles aux entreprises de faire des progrès ? Il semble que non : selon une étude réalisée par Iron Moutain, les utilisateurs finaux accumulent les mauvaises pratiques en matière de cybersécurité. Et cela coûte aux entreprises : 59% des cyberattaques provoquent une perte du chiffre d'affaires ou un arrêt total de la production d'une société ! Et la pénurie de talents prévues par Beyondtrust pour les années à venir ne devrait pas arranger les choses... La cybersécurité n'est évidemment pas le seul enjeu d'intelligence économique pour les entreprises : l'information joue un rôle très stratégique. Un domaine qui incomberait en majorité... au service communication des sociétés !

En détail